• Default Alternative Text

    Responsabilité & Ethique

Responsabilité & Ethique au cœur de notre stratégie



“Chez Schneider Electric, notre engagement à agir de façon éthique, durable et responsable dans le monde entier, est une de nos valeurs fondamentales. En tant qu’entreprise mondiale, notre responsabilité va au-delà du respect des lois et réglementations, en particulier en matière d’intégrité et de respect des droits de l’homme.

En tant que PDG de Schneider Electric et Président du Global Compact France, je tiens à réaffirmer mon indéfectible engagement à respecter et promouvoir les 10 principes du Pacte Mondial.”
JPT-2015-392x351
Jean-Pascal Tricoire,
PDG de Schneider Electric
  • Une référence commune Nos Principes de Responsabilité

    Nos Principes de Responsabilité sont à la base de notre engagement et s’appliquent à l’ensemble de nos salariés et entités à travers le monde.

    Télécharger le PDF (pdf, 1,3 Mo)
    Default Alternative Text
    • Notre programme Dynamique Ethique & Responsabilité (R&ED)

      Le programme Dynamique Ethique & Responsabilité (R&ED) a été construit pour aider et guider nos salariés à agir en conformité avec Nos Principes de Responsabilité.

      Cliquez ici pour en savoir plus
      Default Alternative Text
      • Etre un acteur responsable tout au long de notre chaîne d’approvisionnement

        Haut niveau d’éthique, équité sociale et protection de l’environnement sont au cœur des Principes d’Achats de Schneider Electric. Chaque fournisseur s’engage à mettre en place et maintenir les procédures adéquates pour répondre aux exigences de notre Code de Conduite Fournisseur. Cela implique la mise en œuvre d’un solide système de gestion afin d’être en conformité avec le code, réduire le risque d’écart, et garantir une amélioration continue.

        En savoir plus
        Schneider Electric technicians discuss Industrial Production and Automation

        Notre système d’alerte

        alert-esc-380x380

        Nous avons établi un processus de lancement des alertes pour guider les salariés vers les bonnes personnes, en ordre de priorité :
        • Contacter son manager
        • Contacter les départements pouvant apporter une aide (juridique, finance, RH, environnement, etc.), ou
        • Contacter le Comité Fraude de l’entreprise en utilisant le système d’alerte professionnelle accessible via Internet ou par téléphone.



        Un système d’alerte professionnelle : la R&ED Line


        Lorsqu’un salarié est victime ou témoin d’un disfonctionnement éthique, un système d’alerte professionnelle est à sa disposition depuis 2012 pour lui permettre de remonter les informations qu’il détient. Ce système garantit la confidentialité des échanges et permet l’anonymat du lanceur d’alerte (sauf législation contraire).

        En conformité avec les législations locales, ce système hébergé par une société indépendante propose des catégories d’alertes, un questionnaire, ainsi qu’un protocole d’échange d’information entre le lanceur d’alerte et la personne chargée de l’instruction. Chaque alerte est étudiée par le Comité de Fraude du Groupe, qui désigne le cas échéant un binôme chargé de l’investigation qui est constitué d’un Officier de Conformité et d’un investigateur issu du Schneider Electric Bureau of Investigation. En fonction des conclusions de l’investigation, le management procède à des sanctions ou exonérations. les actions préventives et correctives à mener.

        Chaque année un rapport détaillé contenant les statistiques (nombre et type d’alertes par géographie) est présenté au comité d’audit et au Comité Exécutif du Groupe, qui valident. Sauf dispositions légales contraires, le système permet de faire remonter dans l’ensemble des pays où le Groupe opère, des alertes dans les domaines suivants : discrimination, harcèlement, sécurité, atteinte à l’environnement, concurrence déloyale, corruption, conflits d’intérêts, manipulation comptable, falsification de documents, délit d’initiés, vol, fraude, détournement de fonds.

        113 alertes éthiques ont été remontées dans la R&ED line en 2014 : les 3/4 d'entre elles concernaient des fraudes potentielles de type financier/conflit d'intérêt ; le quart restant avait trait à des cas potentiels de discrimination/harcèlement/inéquité de traitement de collaborateurs.

        data-sd-rep-fr-380x380

        Retour à la page Développement Durable

        Cliquez ici